Guide des Véhicules Hybrides : Comprendre les Niveaux d'Hybridation

Les véhicules hybrides gagnent en popularité, offrant une combinaison efficace de moteurs thermiques et électriques. Mais savez-vous qu'il existe différents niveaux d'hybridation ? Plongeons dans le monde fascinant des véhicules hybrides et découvrons ensemble les nuances de cette technologie révolutionnaire.

  • Véhicule hybride
  • Hybridation moteur
  • MHEV
  • Full Hybride
  • PHEV
  • Technologie hybride

Comprendre le Principe d'un Système Hybride

Un système hybride a pour principal objectif de convertir l'énergie cinétique du véhicule en énergie électrique lors des phases de décélération. Cette énergie est ensuite stockée dans une batterie spécifique, dont la capacité varie selon le niveau d'hybridation. Lors des phases d'accélération, cette énergie électrique est utilisée pour soutenir ou même remplacer temporairement le moteur thermique.

Les Trois Niveaux d'Hybridation Expliqués

Il est essentiel de comprendre les différents niveaux d'hybridation pour choisir le véhicule qui correspond le mieux à vos besoins :

MHEV : L'Hybride Léger

Le MHEV, ou Mild Hybrid Electric Vehicle, est le premier niveau d'hybridation. Avec une petite batterie additionnelle, généralement de 48V, et un alternateur/démarreur spécifique, il offre une légère assistance au moteur thermique lors des accélérations. Cependant, il ne permet pas de fonctionnement 100% électrique. C'est une option abordable avec un surpoids d'environ 20 kg.

Full Hybride : L'Équilibre Parfait

Le Full Hybride est équipé d'un moteur électrique plus robuste et d'une batterie de plus grande capacité que le MHEV. Il peut parcourir environ 1 km en mode 100% électrique et atteindre des vitesses allant jusqu'à 50 km/h grâce à son moteur électrique. Il ajoute un surpoids d'environ 80 kg au véhicule.

PHEV : L'Hybride Rechargeable

Le PHEV, ou Plug-in Hybrid Electric Vehicle, est le niveau d'hybridation le plus avancé. Doté d'un moteur électrique puissant et d'une grande batterie, il peut parcourir jusqu'à 40 km en mode électrique et atteindre des vitesses de 120 km/h. Sa capacité de recharge sur une prise domestique ou une borne spécifique le rend idéal pour ceux qui souhaitent maximiser leur conduite électrique. Cependant, cette technologie a un coût, avec un surcoût pouvant atteindre 6000 euros et un surpoids d'environ 250 kg.

Spécificités de la carte grise pour véhicules hybrides

Comment identifier une voiture hybride grâce à sa carte grise ?

Consultez la section P3 (type d'énergie) du certificat d'immatriculation. Si vous observez les codes suivants : EE, EH, GL, GH, cela indique que le véhicule est hybride.

Quels sont les incitatifs fiscaux pour les véhicules hybrides en 2023 ?

Les modèles hybrides, grâce à leurs émissions réduites de CO2 par rapport aux véhicules entièrement thermiques, évitent le malus écologique lors de l'immatriculation d'un modèle neuf. De plus, ces véhicules mixtes sont classés sous la catégorie Crit'air 1.

Malheureusement, le gouvernement semble moins enclin à encourager l'acquisition de ces modèles. Désormais, les avantages tels que l'exonération totale ou partielle de la taxe régionale sont de moins en moins applicables.

Il fut un temps où les voitures hybrides jouissaient des mêmes avantages que les voitures électriques en matière d'incitations et de subventions. Cependant, actuellement, le bonus écologique pour un véhicule hybride a considérablement changé. Bien que de nombreuses régions aient accordé une exonération de la taxe régionale, quatre d'entre elles l'ont récemment retirée. Il est probable que cette exonération, totale ou partielle, pour les véhicules hybrides considérés comme "propres" disparaisse dans d'autres régions dans un futur proche.

Du côté des entreprises, les voitures hybrides offrent toujours l'avantage de l'exonération de la taxe sur les véhicules de société (TVS), encourageant ainsi leur acquisition. Toutefois, une nouvelle méthode d'évaluation des émissions de CO2 pourrait bientôt réduire ces avantages pour les voitures hybrides.

Les inconvénients des véhicules hybrides traditionnels

  • l'investissement initial pour une voiture hybride dépasse souvent le coût d'un véhicule entièrement thermique similaire.
  • la batterie de ces modèles offre une autonomie limitée en mode électrique, ne convenant qu'à de courtes distances et à des vitesses réduites.
  • La batterie d'une voiture électrique ou hybride rechargeable a généralement une longévité d'environ 8 ans, ce qui équivant à environ 160 000 km. Si des problèmes surviennent, le fabricant intervient, dans le cadre de la garantie, pour restaurer la batterie et garantir sa durabilité optimale.

Conclusion

Les véhicules hybrides représentent l'avenir de la mobilité, combinant le meilleur des moteurs thermiques et électriques. En comprenant les différents niveaux d'hybridation, vous pouvez choisir le véhicule qui répond le mieux à vos besoins et contribuer à un avenir plus vert. Malheureusement, les bénéfices fiscaux ne sont plus en vigueur. Si vous envisagez d'acheter un véhicule d'occasion précédemment immatriculé en France, consultez cette page pour faciliter vos démarches.

Démarches carte grise

J'immatricule mon véhicule


Mots clés

Économie de carburant Conduite électrique Mobilité durable Batterie PHEV Alternateur Recharge Moteur électriqueVéhicule hybride Économie d'énergie Technologie verte Full Hybride Hybridation Écologie MHEV