Taxe annuelle : Exonération pour véhicule immobilisé ?

Par TeleCarteGrise |

L'immobilisation d'un véhicule le protège-t-il de la taxe annuelle sur les véhicules les plus polluants en France ?

Découvrez comment l'immobilisation d'un véhicule influence la taxe annuelle sur les véhicules les plus polluants selon le Code Général des Impôts.

La taxe annuelle sur les véhicules les plus polluants est une préoccupation majeure pour de nombreux propriétaires de véhicules en France. Mais qu'en est-il lorsque votre véhicule est immobilisé ? Est-ce une échappatoire à cette taxe ? Découvrons ensemble les dispositions légales à ce sujet.

La taxe annuelle et l'immobilisation : Que dit le CGI ?

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'immobilisation d'un véhicule ne garantit pas une exonération de la taxe annuelle sur les véhicules les plus polluants. Selon l'article 1011 ter du CGI, même si un véhicule est immobilisé, son propriétaire reste redevable de cette taxe. De plus, cette situation empêche tout transfert du titre de propriété. Ainsi, c'est le propriétaire enregistré au moment de l'émission du titre de perception qui devra s'acquitter de la taxe.

Exceptions et précisions

Il est important de noter que certains véhicules peuvent échapper à cette taxe. Par exemple, si un véhicule est retiré de la circulation par son propriétaire ou s'il a été ré-immatriculé à l'étranger et que cette information est connue du SIV, il ne sera pas soumis à la taxe annuelle sur les véhicules les plus polluants.

Conclusion

Il est essentiel pour les propriétaires de véhicules de bien comprendre les implications fiscales liées à l'immobilisation de leur véhicule. Même si votre véhicule est immobilisé, cela ne vous exempte pas automatiquement de certaines taxes. Pour plus d'informations sur l'immatriculation d'un véhicule d'occasion précédemment immatriculé en France, n'hésitez pas à consulter ce lien.

Démarches carte grise

J'immatricule mon véhicule


Mots clés

redevable circulation circulation CGI propriétaire redevable ré-immatriculation véhicules polluants SIV CGI taxe annuelle SIV ré-immatriculation taxe annuelle véhicules polluants exonérationvéhicule immobilisé propriétaire exonération